Novembre ! C’est le mois sans tabac !!!

C’est la deuxième année du  #MoisSansTabac, c’est un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d’arrêter pendant un mois avec le soutien de leurs proches, u avec toute autre technique qui permet de réduire sa consommation de cigarettes.

 

L’objectif ; c’est d’arrêter de définitivement la cigarette.  

On peut aider les fumeurs à arrêter de fumer. C'est de l'histoire ancienne comme le monde et si on vous demande de faire des efforts, vous fumeurs, vous y allez volontiers, comme si souffrir était obligatoire.

Il existe de nombreux substituts à la cigarette, et il me semble que ce ne sont que des substituts de nicotine comme cigarette électronique, ou les gommes à nicotine, ou les médicaments de type Champix. L’hypnose agit sur l’inconscient et sur la volonté d’arrêter sa consommation, et vous pouvez vous passer de souffrances totalement inutiles. Vous pouvez arrêter par le plaisir. Quand vous êtes capable de fumer une cigarette en entier alors vous êtes capable de ne pas avoir peur d’arrêter le tabac. Vous êtes souvent effrayé par le risque de cette absence de plaisir mais le plaisir existe il est là il suffit de de déterminer d’autres sources de plaisir.  

 

L’hypnose et l’EFT aident de façon considérable à vous lancer dans l'arrêt du tabac. Après, chacun est un petit peu différent. Ceux qui fument seulement l'après-midi ou le soir sont peu dépendants et là c'est vraiment une question de volonté. Ceux qui fument dans l'heure du lever, voire avant le café pour les plus accrochés, sont souvent des gens qui ont commencé à fumer adolescents. Ils ont acquis la maladie chronique et la dépendance tabagique comme une maladie pédiatrique. Ceux-là sont des victimes de la dépendance.

 

Arrêter de fumer accompagné d’un professionnel permet d’éviter les idées préconçues sur la dangerosité de l'arrêt du tabac. Le tabac est une cause de stress. Fumer une cigarette, à la seconde, vous déstresse mais deux minutes après vous êtes encore plus stressés. Le tabac est aussi une cause de dépression. Les fumeurs sont trois fois plus déprimés que les autres. Quand ils arrêtent, ils sont moins déprimés. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0